Le Blog du Dormeur

7 raisons qui expliquent pourquoi vous vous réveillez fatigué

7 raisons qui expliquent pourquoi vous vous réveillez fatigué

on 8 février 2017 | 0 comments

Vous vous réveillez fréquemment la nuit, ces derniers temps ? Vous êtes inexplicablement fatigué en vous réveillant de bon matin, alors même que vous avez l’impression d’avoir passé une bonne nuit ? Il y a sans aucun doute une réponse à toutes ces questions que vous vous posez… Ensemble, nous faisons le point sur les raisons qui font que vous êtes fatigué en vous réveillant, en 7 points très précis…

Retrouvez un sommeil paisible grâce à tous ces conseils !

Retrouvez un sommeil paisible grâce à tous ces conseils !

1-Vous passez trop peu de temps dehors !

Cela peut surprendre, mais sachez que plus vous passerez de temps à l’extérieur, plus vous ferez profiter votre corps de la lumière naturelle dont il a besoin. Ainsi, parmi de nombreuses hormones que nous synthétisons durant la journée, la mélatonine, qui intervient à chaque fois qu’il y a absence de lumière autour de vous… y compris le soir ! Ce qui entraine invariablement des difficultés d’endormissement. La solution : 15 minutes dehors par jour pour équilibre votre taux de mélatonine, vous permettra ainsi de mieux réguler votre cycle éveil / sommeil.

2-Vous avez pensé à votre alimentation ?

Dans la vie, vous êtes peut-être un peu trop gourmand… mais sachez que cela peut avoir une incidence sur votre récupération ! En effet dans cette configuration des choses, les systèmes digestifs et hépatobiliaires auront à travailler plus longtemps. Pensez à une chose simple : mangez léger le soir et minimum 2h avant de vous coucher. S’il est trop tard, il vous sera même conseillé de sauter le repas !

3-Vous ne faites pas assez d’exercice physique

C’est un fait incontestable : l’exercice physique intervient positivement dans l’équilibre du cycle éveil / sommeil. Il stimule la création de sérotonine, et contribue ainsi massivement à votre santé sur les plans physiques, mais aussi énergétiques et psychologiques. Notre conseil : pratiquez au minimum 1h d’exercices physiques par jour. Si vous êtes sportif de haut niveau ou dans une phase de compétition, pensez à pratiquer votre activité 3 à 4 heures avant le coucher du soir : vous permettrez ainsi à votre organisme de rééquilibrer son activité interne et de profiter pleinement de votre matelas.

Le sport sécrète de l’endorphine ce qui facilite le sommeil !

Le sport sécrète de l’endorphine ce qui facilite le sommeil !

4-Attention aux excitants !

Vous êtes accros à la caféine ? Vous fumez ? Vous mettez toujours un peu plus de sucre dans votre dessert ? Evitez tout ce qui peut, en général, exciter votre organisme quelques heures avant d’aller vous coucher, ce qui comprend également certains sodas, de même que certains médicaments si possible. Attention pour ce dernier point, ne prenez jamais le risque de modifier votre traitement sans en référer au préalable à votre médecin traitant. Une bonne tisane après 16 heures, et tout au long de la soirée, rien de meilleur !

5-Pensez au magnésium !

Le magnésium est un élément essentiel au fonctionnement optimal de nos cellules, notamment pour les cellules nerveuses. En cas de manque de magnésium, vos muscles seront moins sollicités par les messages nerveux, ce qui peut avoir à terme une influence sur la tension musculaire, l’irritation et la nervosité. Vous vous réveillez ainsi facilement, quand vous arrivez à vous endormir ! Notre conseil : ajoutez à votre régime alimentaire des légumes verts, céréales, et autres compléments alimentaires naturels à base de légumineux – Graines, noix, cacao cru, etc..

Une alimentation saine réduira la fatigue !

Une alimentation saine réduira la fatigue !

6-Vous êtes trop actif avant de vous coucher

Nos sociétés modernes sont de plus en plus sollicitées par les différents écrans et appareils mobiles. Ainsi, le simple fait de rester devant un écran le soir, perturbe votre organisme et l’empêche littéralement d’entrer en mode repos ! En effet, de nombreuses études démontrent que les écrans émettent cette fameuse lumière bleue (dont vous avez certainement entendu parler si vous portez des lunettes !), responsable de l’arrêt de la production de mélatonine. La solution ? Prenez le temps, 1h chaque jour, hors de toute obligation du quotidien et sans écrans : relaxez-vous, lisez un bon livre ou écoutez une musique douce ! On vous conseillera également de vous exercer à la pratique d’un sport relaxant, tel que le yoga ou des étirements simples.

7-Votre environnement quotidien n’est pas adapté

Différentes facteurs et phénomènes de toute nature viennent perturber notre cycle de sommeil quotidien. En premier lieu : la lumière artificielle, cause du dérèglement de notre horloge interne. Veillez ainsi à dormir dans l’obscurité, et à atteindre toutes les sources lumineuses artificielles qui pourraient être de nature à troubler votre organisme. Mais malheureusement, cela n’est pas forcément suffisant pour tout le monde, surtout si vous avez un lampadaire devant votre fenêtre, par exemple ! Dans ce cas, il vous sera conseillé de faire installer des rideaux opaques, ou d’utiliser par exemple un simulateur d’aube. Vous vous réveillerez ainsi au rythme de la lumière du jour, et profiterez également de nombreuses options – ambiance sonore « naturelle », fonction luminothérapie, etc..

En parlant d’ambiance sonore, le bruit peut également être une cause de sommeil perturbé ! Si vous avez le sommeil léger par exemple, essayez les bouchons d’oreille pendant une période de quelques jours. Si vous constatez que vous êtes moins fatigué au réveil après cette phase, c’est que vous avez mis le doigt sur le problème ! Vous pouvez aussi tenter le bandeau d’oreille qui permettra d’atténuer les bruits.

Avoir une activité physique avant de se coucher n’est pas favorable au sommeil !

Avoir une activité physique avant de se coucher n’est pas favorable au sommeil !

Pensez également à contrôler la température de la pièce ! Une pièce trop chaude n’est pas confortable pour dormir, même durant l’hiver. Assurez-vous d’avoir une température constante autour de 18° C. Aérez autant que possible votre chambre, de telle sorte de renouveler l’oxygène. L’apport d’oxygène favorise un sommeil plus sain ! Du côté des vêtements, préférez des matières authentiques comme le coton.

Les statiques estiment que l’on passe 1/3 de notre vie au lit. Nous utilisons ainsi notre literie près de 7h chaque nuit tous les jours, et ce pendant des dizaines d’années : ce qui fait une moyenne de 2 555 heures par an ! Vous comprenez ainsi aisément pourquoi il est important de réaliser un bon investissement dans ce domaine. Et pourquoi il est tout aussi important de renouveler votre literie, ou d’investir dans un sommier électrique de qualité, lorsque celle-ci n’est plus adaptée.

Mais alors, qu’est-ce qu’un lit adapté ? Et bien en réalité, tout dépend bien sûr de votre morphologie mais en cas de doute, orientez votre choisir vers un modèle de literie de relaxation qui ne soit ni trop mou ni trop dur. Essayez de faire ce test au moment de l’essayage : si votre coude s’enfonce dans le matelas lorsque vous vous appuyez sur un côté, c’est qu’il est trop mou. Et si vous pouvez passer une main entre vos reins et le matelas, c’est qu’il est trop ferme ! Ainsi, pour éviter toute contraction musculaire qui pourrait subvenir durant la nuit et malmener votre sommeil, n’hésitez pas à choisir le bon modèle comme un matelas mémoire de forme BULTEX !

Nous avons fait le tour ensemble des différents facteurs qui peuvent vous causer des problèmes de sommeil au quotidien. Si jamais vous pensez que votre problème n’est pas dans la liste, n’hésitez pas à nous faire part de votre expérience personnelle. N’hésitez pas non plus à prendre contact avec votre médecin traitant, qui pourra vous prescrire un check-up complet et vous orienter sur la voix d’un sommeil réparateur ! Sachez en tout état de cause qu’une literie de qualité, c’est déjà l’assurance d’agir efficacement sur vos différents symptômes.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *