Le Blog du Dormeur

Vous vous réveillez la nuit ? Et si c’était à cause de votre matelas ?

Vous vous réveillez la nuit ? Et si c’était à cause de votre matelas ?

on 18 octobre 2017 | 0 comments

Il peut arriver à tout le monde de se réveiller de multiples fois au cours de la même nuit. Si cela vous arrive rarement, la cause est probablement passagère. Le stress lié au travail ou un examen qui approche, des émotions intenses, un coup de fatigue ou encore la maladie peuvent être en cause. Toutefois, si les nuits sereines semblent vous fuir, il faut trouver une solution dans les meilleurs délais. Dans la plupart des cas, les réveils nocturnes sont liés à l’inadéquation du matelas. Voici comment y remédier.

Vous avez des troubles du sommeil ?

 

Plus du tiers des français souffrent des troubles du sommeil. Certains sont conscients de leur situation, d’autres non. Chaque cas est différent, ce qui complique parfois les choses. Nous avons donc élaboré un topo pour vous aider à savoir si vous avez des troubles du sommeil ou non.

Premier indice : vous avez toujours l’impression de mal en dormir, un peu comme si vos nuits sont toujours trop courtes même si vous restez dans les bras de Morphée 10 heures d’affilée. En parallèle, vous souffrez de somnolences diurnes.

Indice n°2 : vous avez du mal à vous endormir. Compter les moutons, lire ou regarder la TV jusqu’à épuisement… vous tentez vraiment le tout pour le tout pour enfin vous endormir. Mais ce n’est pas toujours un franc succès.

Indice n°3 : vous bougez énormément la nuit parce que vous n’êtes pas à l’aise. Seulement voilà, changer de positions plusieurs dizaines de fois n’arrangent pas vraiment la situation. Du coup, vos réveils sont plutôt difficiles.

Indice n°4 : votre corps est endolori chaque matin et/ou vous êtes rarement de bonne humeur à la sortie du lit.

Ce sont les symptômes les plus fréquents des troubles du sommeil. Et dans de nombreux cas, un nouveau matelas 1 personne permet de bénéficier rapidement d’un sommeil récupérateur. Nous y venons, justement. Le choix de votre matelas ne se fait pas au hasard. Il faut absolument considérer vos besoins et tenir compte de plusieurs contraintes.

 

Choisissez un matelas adapté :

 

A votre position de sommeil

 

Quel est le rapport entre le choix de votre matelas et la position dans laquelle vous dormez habituellement ? C’est une question pertinente, nous le reconnaissons. La réponse y est très simple : la literie se choisit de la même manière que les vêtements. Le matelas 1 ou 2 personnes doit donc épouser vos courbes pour vous garantir un sommeil des plus confortables.

Si vous dormez sur le côté, votre bassin et vos épaules supportent le poids de tout votre corps. Nous vous recommandons le matelas à mémoire de forme qui s’adapte à votre morphologie et réduit les zones de compressions. Vous verrez qu’au réveil, vous n’aurez plus les épaules et le bassin endolori. Ce type de matelas évite aussi les fourmillements dans les membres, une source très fréquente de réveils nocturnes.

Si vous dormez sur le dos, la pression du corps est mieux répartie. Il faut cependant accorder de l’importance au soutien des lombaires et des cervicales. Vous ne devez pas avoir la sensation de vous cambrer à l’excès ou de sentir votre dos qui s’enfonce dans un matelas trop mou. Privilégiez le matelas en latex qui assure un maintien tonique et souple à la fois.

Si vous faites partie de ceux qui dorment sur le ventre, votre matelas doit être suffisamment ferme. Le matelas en mousse est un excellent choix. En complément, optez pour un oreiller bas afin que votre colonne vertébrale ne se déforme pas.

choisir matelas literie

Votre tête après avoir mal dormi !

A votre poids

 

La fermeté du matelas augmente parallèlement avec le poids du dormeur. Concrètement, si vous pesez moins de 70 kg il vous faut un matelas moelleux. De 71 à 110 kg environ, prenez plutôt un matelas ferme. Si vous pesez plus de 110 kg, il vous faut un modèle très ferme. L’idée est de vous offrir un matelas qui ne s’affaisse pas sous votre poids mais dans lequel votre corps ne s’enfonce pas non plus.

D’un point de vue plus technique, la mousse est idéale pour les dormeurs “légers”. Les matelas avec ressorts ensachés conviennent aux dormeurs “corpulents”. Quant au latex, il s’adapte à tous les poids.
Si vous dormez à deux, l’indépendance de couchage est primordiale. Les ressorts ensachés ont la cote, une fois de plus. Cependant, si vous avez des différences de poids importantes, vous pouvez miser sur deux matelas de différentes technologies. Faites en sorte que les deux matelas s’adaptent au même sommier.

 

A votre morphologie

 

Il ne s’agit pas simplement de considérer votre poids mais également votre taille. En quoi est-ce si important ?
En fait, votre taille définit la longueur parfaite pour votre matelas. Comptez toujours 20 cm de plus que votre taille pour éviter que vos pieds ne dépassent, que votre tête ne heurte la tête de lit ou que vous ne soyez obligé de dormir de travers pour avoir assez de place.

Comme nous l’avons précédemment évoqué, le poids détermine le niveau de soutien (moelleux à très ferme).
Enfin, la corpulence aide à identifier l’équilibre idéal entre l’accueil et le maintien durant le sommeil.

 

A votre condition physique

 

Les sportifs ont une musculature fortement sollicitée. Il faut donc un matelas qui aide les muscles à se décontracter durant la nuit pour éviter les crampes. Il va de soi que vous devez à tout prix éviter les douleurs articulaires. Le matelas en mousse viscoélastique est tout à fait indiqué par nos experts car il offre un soutien ferme sans être dur.

Si vous ne pratiquez aucune activité physique, l’essentiel est que vous vous sentiez bien dans votre lit. Là encore, c’est votre IMC qui déterminera le matelas idéal.

Il est extrêmement important que vous puissiez vous installer et vous lever sans aucune difficulté. La literie de relaxation est par exemple conseillée aux personnes à mobilité réduite. Il devient moins pénible de se coucher et de trouver la bonne position. Evidemment, le sommier et le matelas doivent être compatibles pour assurer votre confort.

 

A votre état de santé

 

Vous souffrez de maux de dos ? Il faut choisir un matelas qui s’adapte à votre gabarit pour qu’il soit suffisamment ferme. L’élasticité est un critère d’une importance capitale pour que le matelas puisse suivre vos mouvements sans se déformer. La mousse à mémoire de forme est vraiment très bien.

Vous avez des troubles respiratoires ou des allergies ? Le latex est la matière hypoallergénique par excellence. La mousse polyéther est également élaborée de sorte à ce que l’humidité s’évacue correctement. Pas de bactéries, pas de moisissures et pas de problèmes respiratoires ! Les matelas bio sont excellents dans la mesure où ils sont essentiellement composés de matières naturelles. Cela tombe bien car nous en avons en stock. Pensez donc à faire un tour sur notre boutique pour trouver votre bonheur.

Le matelas joue un rôle important dans la qualité de notre sommeil. Sa durée de vie est située entre 5 et 10 ans. Cependant, il est possible qu’un remplacement prématuré soit nécessaire si vous avez fait le mauvais choix dès le départ. Poids, morphologie, état de santé, position de sommeil et condition physique sont les critères de base qui vous aideront à trouver le compagnon parfait pour des nuits paisibles.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *