Le Blog du Dormeur

Choisissez votre sommier comme un pro

Choisissez votre sommier comme un pro

on 22 septembre 2017 | 0 comments

Le sommier est tellement discret qu’il est souvent négligé par rapport aux autres éléments de notre literie. Et pourtant, il joue un rôle primordial dans la qualité de notre sommeil. Il est donc indispensable d’accorder une importance capitale au choix du sommier. Nous avons élaboré un dossier très complet pour vous orienter dans votre décision.


Choisissez votre sommier à ressorts

Les sommiers à ressorts Direct Matelas n’ont en commun que leur nom. En effet, différents types de ressorts sont utilisés pour leur confection.

D’une part, il y a les ressorts biconiques. Ils sont évasés aux extrémités et plus étroits au centre. Ces ressorts sont interdépendants. Ils conviennent donc idéalement pour les personnes qui dorment seules.

D’un autre côté, il y a les ressorts ensachés qui, rappelons-le, font l’objet d’un ensachement individuel. C’est le sommier à ressorts idéal si vous dormez à deux car l’indépendance de couchage est remarquablement bien préservée.

La répartition des ressorts est à chaque fois étudiée pour offrir un maintien de qualité. La quantité des ressorts utilisés compte également dans la mesure où le niveau de confort augmente avec le nombre de ressorts.

Qu’il soit à ressorts biconiques ou ensachés, le sommier à ressorts est obligatoirement à combiner à un matelas à ressorts. Il en va de votre confort avant tout mais aussi de la longévité de votre literie.
De nombreux dormeurs regrettent le manque de fermeté des sommiers à ressorts. Il semble en effet que ces modèles soient plus souples que les sommiers à lattes. Il est de ce fait assez difficile de les marier avec les nouvelles générations de matelas qui abondent sur le marché.

Du coup, si vous aimez la literie à ressorts, privilégiez les ressorts ensachés. Ils sont fermes sans être trop dur et s’accordent très bien aux matelas travaillés selon la même technologie

Choisissez votre sommier à lattes

Le sommier à lattes est le modèle le plus utilisé en France. Il est particulièrement plébiscité pour l’aération optimale qu’il offre. Quand l’air circule, la literie souffre moins des conséquences de la transpiration nocturne. Les allergènes se prolifèrent moins. Et bien sûr, il est plus aisé de nettoyer le sommier à lattes. Ce type de sommier présente une hauteur allant de 7 cm à 30 cm. La qualité de la ventilation augmente parallèlement avec cette hauteur.

Attention, tous les sommiers à lattes Direct Matelas ne se ressemblent pas. Certains sont dotés de suspensions, d’autres non.

Avec suspensions

Un sommier à lattes “avec suspensions” sont communément appelés sommiers à lattes fixes. Il s’agit du modèle classique. Les lattes en bois sont fixées sur un support qui se place sur le cadre du lit. C’est le gage d’un confort ferme. Cependant, l’élasticité n’est pas au rendez-vous et il faut en tenir compte avant de vous décider. Le nombre de lattes et leur espacement est variable. Lorsque vous effectuez votre choix, veillez à ce qu’un bon équilibre soit assuré entre l’espace occupé par les lattes et l’espace prévu pour la circulation de l’air.

Saviez-vous qu’il existe des sommiers à lattes avec suspensions et curseurs de fermeté ? C’est une excellente option pour conférer plus d’élasticité aux lattes. Les curseurs en question permettent d’ajuster la fermeté au niveau du bassin et des épaules. La morphologie est le facteur qui doit motiver cet ajustement. Ces sommiers innovants sont particulièrement résistants.

Sans suspension

Les lattes sans suspension portent aussi le nom de “lattes articulées”. Comprenez que le bois n’est pas articulé en lui-même. C’est plutôt le choix de l’essence qui fait toute la différence avec les lattes classiques. Les lattes sans suspension sont ainsi confectionnées en hêtre ou peuplier. C’est le gage d’une élasticité remarquable.

L’avantage des sommiers à lattes sans suspension réside essentiellement dans l’adaptabilité du sommier aux mouvements du dormeur. A chaque fois que vous bougez, les lattes suivent vos changements de position au cours de la nuit, optimisant l’atteinte du sommeil réparateur. Vous apprécierez également de vous sentir comme suspendu, ce qui adoucit le maintien et accroît le bien-être ressenti durant la nuit.

comment choisir sommier

Ces types de sommiers conviennent à toutes les morphologies. Selon le modèle, vous avez la perspective d’adapter le degré de fermeté grâce à des curseurs intégrés. Il y a par exemple la possibilité de réduire la fermeté au niveau des reins, de l’augmenter au niveau des lombaires… C’est avant tout une question de préférences.

Les experts persistent et signent : un sommier à lattes est à utiliser avec tous types de matelas, sauf les modèles à ressorts. En fait, les sommiers à lattes sans suspension sont les exceptions qui confirment la règle. En effet, ils s’adaptent parfaitement aux matelas en mousse et aux matelas à ressorts. Toutefois, ils ne sont pas vraiment conçus pour se combiner aux matelas en latex.

Quelle différence entre lattes apparentes et sommier tapissier ?

C’est une question pertinente dans la mesure où la confusion est très courante. D’ailleurs, nous nous sommes interrogés sur cette différence avant de devenir des experts de la literie.

Alors, d’une part, nous avons le sommier tapissier. Il se compose de lattes mais arbore un cadre revêtu de tissus. Le textile endosse un rôle protecteur, notamment si le sommier est réalisé dans du bois massif. Le sommier tapissier est soit à encastrer dans le bois soit à monter sur les pieds du lit.

De l’autre côté, nous avons les lattes apparentes. Elles remportent le match en termes de confort et révèle un esthétisme remarquable. Mais leur meilleur atout est d’ordre hygiénique. L’aération est optimale, minimisant les risques d’allergies et de troubles respiratoires. Le sommier à lattes apparentes est donc celui qui permet de dormir sans se ruiner la santé.

Les curseurs de réglage constituent une différence supplémentaire. Ils sont présents sur de nombreuses lattes apparentes mais pas sur les sommiers tapissiers. En d’autres termes, il est possible d’obtenir un confort sur-mesure avec les lattes apparentes.

Un sommier tapissier s’entretient très facilement. Il vous suffit de passer l’aspirateur régulièrement. La tâche peut se révéler plus ardue avec des lattes apparentes dont l’entretien prend plus de temps et demande un peu plus d’efforts.

Pour en revenir à la question initiale, le choix de votre sommier doit se baser sur le type de matelas dont vous disposez ou que vous prévoyez acheter. Pour rappel, ces deux éléments sont à remplacer à la même période afin de garantir leurs performances. Il faut aussi tenir compte du niveau de confort qui vous est offert par le type de sommier choisi : fermeté, élasticité, adaptabilité… Il n’y a donc pas de sommier idéal. Chaque dormeur choisit le sien suivant des critères qui lui sont propres.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *