Le Blog du Dormeur

Quelle épaisseur de matelas choisir ?

Quelle épaisseur de matelas choisir ?

on 1 juin 2018 | 0 comments

À l’achat d’un matelas, on peut vous proposer plusieurs modèles et dans la collection, il y en a de tous les types et de toutes les dimensions. Pour ce qui est des dimensions, vous trouverez de matelas pouvant accueillir une ou deux personnes, des matelas plus épais et des matelas plus fins. Si vous arrivez à déterminer le nombre de places, le choix de l’épaisseur est plutôt plus complexe.

L’épaisseur du matelas est souvent comprise entre 14 et 25 cm, mais certains modèles font moins de 14 cm ou plus de 25 cm. Souvent, quand il faut se décider, on a tendance à penser qu’un matelas plus épais sera plus confortable. Si cela peut s’avérer concret, ce n’est pas toujours le cas. Même si un matelas a une épaisseur de 25 cm mais que sa qualité d’accueil et sa composition sont médiocres, il ne sera pas aussi agréable que vous l’espériez.

Les différents types de matelas

Avant d’aborder l’épaisseur du matelas, il convient de bien comprendre les différents types de matelas présents sur le marché. Au premier regard, ils semblent quasiment tous identiques. Bien entendu, ce n’est pas le cas. Actuellement, la tendance est au matelas à mémoire de forme. Ce type de matelas a la particularité d’épouser la forme du corps, ce qui permet de répartir le poids uniformément sur le lit. Il est recommandé pour les personnes souffrant de douleurs de dos et des articulations ainsi qu’aux personnes ayant le sommeil agité.

On peut également trouver des matelas en latex. Bien que beaucoup demeurent sceptiques quant à cette matière, le matelas en latex est hypoallergénique et bien aéré. Il pourra également vous accompagner sur plusieurs années sans avoir à effectuer un entretien important. Il peut convenir à toutes les morphologies et peut même être utilisé comme couchage d’appoint.

Le matelas à ressort, comme son nom l’indique, est constitué de ressorts plus ou moins fermes. Si ce type de matelas vous attire, vérifiez le type de ressort et évitez les modèles avec des « ressorts biconiques ». Ces derniers ne sont pas très résistants dans le temps. Néanmoins, retenez que le matelas à ressort offre une meilleure répartition des points d’appui et une indépendance de couchage optimale : si votre partenaire bouge à côté de vous, vous ne le sentirez presque pas.

Bien distinguer l’épaisseur du matelas de sa densité

Lorsque vous demandez des informations au vendeur par rapport à un matelas, il vous exposera sûrement plusieurs informations telles que l’épaisseur. Il ne faut pas la confondre avec la densité. Ce sont les couches qui constituent le matelas qui vont déterminer son épaisseur. Cette dernière est exprimée en cm avec la longueur et la largeur du matelas. La densité, par contre, est donnée en kg/m3. La densité va également contribuer à votre confort et pour votre choix, référez-vous à votre poids et votre taille.

Pour votre confort, ne prenez pas un matelas ayant une densité inférieure à 25 kg/m3. Si vous pesez plus de 50 kg, tournez-vous vers les modèles avec une densité entre 65 et 75 kg/m3. Le matelas avec une densité entre 75 et 85kg/m3 est conseillé aux personnes pesant plus de 70 kg. Si vous faites plus de 100 kg, optez pour une densité supérieure à 85kg/m3. Un matelas avec une bonne densité vous offrira un bon soutien lors de votre sommeil.

Matelas moins de 14 cm : souvent à proscrire

Sur le marché, on peut trouver des matelas ayant une épaisseur de moins de 14 cm. Ils sont proposés à bas prix et ne sont pas toujours de très bonne qualité. Même si votre budget est assez restreint, un matelas de moins de 14 cm est à éviter, quelle que soit sa composition.

Dormir sur un matelas trop fin peut accentuer les douleurs dorsales pour ceux qui en sont atteints; et pour ceux qui ne le sont pas, il peut les provoquer. Ce type de matelas n’est donc pas le modèle idéal à moins que vous ne vous procuriez par ailleurs un excellent sommier et cela implique toutefois un investissement considérable. Si vous avez un mauvais sommier et un matelas fin, vous pouvez également avoir des difficultés à trouver le sommeil, sans compter que votre colonne vertébrale ne sera pas correctement soutenue. Les cas d’utilisation d’un tel matelas devraient être limités à un couchage d’appoint.

Entre 14 et 18 cm : l’épaisseur standard des matelas en mousse

La plupart des matelas en mousse ont une épaisseur comprise entre 15 à 18 cm. Les matelas pour enfants sont également dans cette tranche. Dès 14 cm d’épaisseur, vous pouvez déjà bénéficier d’un réel confort durant votre sommeil. Cependant, nous vous recommandons de prendre un matelas à partir de 16 cm d’épaisseur. Le confort d’accueil et le bon soutien de la colonne vertébrale seront davantage garantis. Notez aussi que la différence de prix entre un matelas de 14 et de 16 cm n’est pas si importante.

Toutefois, il est à préciser que cette épaisseur recommandée de 16 cm ne convient pas à toutes les morphologies. Si vous êtes une personne à forte corpulence, vous pouvez prendre un matelas de 18 cm qui offrira encore un meilleur soutien.

Entre 19 et 25 cm : un bon matelas en mousse, ressorts ou latex

On peut également retrouver sur le marché des matelas en mousse et en latex avec une épaisseur entre 19 et 25 cm. Dans cette catégorie, il y a aussi les matelas à ressorts. Ces derniers sont plus hauts et leur épaisseur est comprise entre 20 et 25 cm.

Si le matelas à ressorts vous intéresse, optez pour un modèle à partir de 23 cm car cela permet une bonne ventilation. Toutefois, vérifiez le garnissage pour votre confort. Ceci est également conseillé pour ceux en mousse ou en latex. La composition participe à rendre votre matelas tonique ou moelleux. Si le garnissage est soigné, vous disposerez alors d’un matelas de bonne qualité. Ne vous dites donc pas systématiquement qu’un matelas en mousse avec une épaisseur de 25 cm sera confortable. Rappelez-vous que plus il est garni, mieux vous vous sentirez. L’épaisseur va également garantir le confort, mais surtout le soutien. Pour ceux qui souffrent de mal de dos, mis à part l’épaisseur, il faut aussi considérer la densité.

Au-delà de 25 cm : des matelas de haut standing qui nécessitent plus de soin

Certains préfèrent s’offrir le plus grand confort et se tournent vers les matelas avec une épaisseur de plus de 25 cm. C’est d’ailleurs très en vogue. On présente ces matelas comme des couchages de rêve et de nombreux fabricants inondent le marché avec une variété de modèles.

Ces matelas aux épaisseurs XXL prennent souvent l’avantage sur les autres niveau confort, mais aussi quant à leur durée de vie, leur ventilation optimale et quant au garnissage généralement de bonne qualité. C’est également ces matelas très épais que l’on recommande aux personnes de forte corpulence et aux couples qui ont une importante différence de poids. En effet, un matelas trop fin peut amplifier les mouvements de chaque dormeur, ce qui n’est pas très agréable. Avec un matelas bien épais, vous ne sentirez presque pas celui à côté de vous bouger.

Le petit handicap de cette catégorie de matelas est l’entretien. Pour garder toutes ses qualités, vous devez effectuer quelques routines d’entretien. Il est notamment essentiel de le retourner régulièrement. En outre, plus le matelas est épais, plus il est lourd. Il sera alors plus difficile de le manipuler et de le transporter. Enfin, il est souvent plus délicat de trouver des draps housse adaptés à ces modèles.

Quelle épaisseur choisir pour un matelas à mémoire de forme ?

À la différence des autres, le matelas à mémoire de forme est sensible à la température de la pièce. Il est constitué d’une couche de mousse viscoélastique avec une épaisseur entre 2,5 et 12,5 cm, qui est placée sur du latex ou des ressorts. Le matelas à mémoire de forme est recommandé aux personnes qui transpirent facilement.

Pour le choix de l’épaisseur d’un matelas à mémoire de forme, vous devez vous référer à la couche supérieure qui est la mousse viscoélastique. En effet, il ne faut pas confondre l’épaisseur totale du matelas et l’épaisseur de cette couche. L’épaisseur totale peut faire jusqu’à 27 cm. Pour un grand confort, tournez-vous vers un matelas de forme avec une couche viscoélastique de 5 à 8 cm.

Faut-il opter pour un surmatelas afin de gagner en épaisseur ?

Enfin, si vous voulez augmenter l’épaisseur et le confort de votre matelas, vous n’êtes pas obligé d’acheter un nouveau matelas. Pour économiser, investissez dans un surmatelas. Ce dernier est un fin complément de matelas et il peut être en mousse à mémoire de forme, en mousse synthétique, en latex, en duvet ou en plumes. Le surmatelas est à poser au-dessus du matelas et le drap-housse le maintiendra parfaitement.

Si certains hésitent un peu par rapport à l’utilité du surmatelas, notez qu’il améliore nettement le confort du matelas. Il va également contribuer à la conservation de la qualité du matelas, car ce sera le surmatelas qui sera en contact avec le corps. Le surmatelas va aussi soulager vos maux de dos et favoriser la circulation sanguine.

Sur le marché, vous pouvez trouver plusieurs modèles de surmatelas. Pour votre choix, vous devez voir la taille, l’épaisseur et la matière. Il faut que le surmatelas soit de la même taille que votre matelas. Évitez le surmatelas trop épais, car lors du sommeil, votre corps peut s’y enfoncer. Optez pour un modèle plus fin, ayant une épaisseur de moins 5 cm. Il sera tout de même confortable et plus facile à manier.

Vous l’aurez compris, l’épaisseur du matelas n’est pas toujours gage de fiabilité de votre bien-être. Toutefois, orienter votre choix vers des modèles épais est souvent à privilégier, sans oublier d’en étudier la densité et la composition. N’omettez pas non plus de considérer les différences de corpulences si vous partagez vos nuits avec quelqu’un. En examinant tous ces éléments, vous serez à même de trouver le sommeil dans les meilleures conditions.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *