Le Blog du Dormeur

Quel matelas choisir en fonction de sa morphologie ?

Quel matelas choisir en fonction de sa morphologie ?

on 10 mai 2017 | 0 comments

Nos spécialistes persistent et signent : les matelas ne se choisissent ni au hasard ni sur un coup de cœur. Et parmi les éléments fondamentaux à considérer, nous évoquons systématiquement la morphologie. Malgré les apparences, tous les modèles pour enfant, pour adultes ou pour couples ne se ressemblent pas. Mais alors, comment savoir si vous êtes face à un matelas qui s’adapte à la perfection à votre corpulence ? Nous anticipons toutes vos questions dans cet article visant à vous aider à choisir un matelas qui vous convient.

Matelas et morpho, combo parfait !

Choisir un matelas en fonction de votre morphologie, le secret d’un sommeil réussi.

 

Quel matelas choisir si vous êtes en surpoids ?

 

Déjà, il faut savoir qu’un matelas ferme à très ferme est à privilégier pour la simple raison que cela minimise les risques de déformation, occasionnées par la charge de votre corps. En plus de maximiser la longévité de votre matelas, vous réduisez aussi les risques de souffrir de douleurs dorsales.

Etre en surpoids signifie être plus “large” que la moyenne. Les dimensions d’un matelas en 90 x 190 cm pour un lit simple et 140 x 190 cm pour un lit double sont de ce fait vivement déconseillées. Il est primordial que vous ne vous sentiez pas à l’étroit. Nous vous proposons donc plutôt des largeurs d’un minimum de 100 cm en simple et d’au moins 160 cm en double. Attention, un matelas plus grand demande des draps et surtout un sommier adapté.

En ce qui concerne la technologie, les ressorts ensachés sont ceux qui vous conviennent le mieux. Les idées reçues selon lesquelles les ressorts risquent de vous rentrer dans le dos au moindre mouvement sont totalement erronées. Ce type de garnissage est aujourd’hui d’excellente qualité et vous offriront un soutien optimal tout au long de la nuit. De plus, les ressorts qui ont été mis en sachets individuels garantissent une excellente indépendance de couchage.

Si vous voulez vraiment investir dans un matelas à mémoire de forme Merinos, Bultex ou encore Direct-Matelas, choisissez en un de grande épaisseur et assurez-vous que le niveau de fermeté soit élevé.

En dernier lieu, vérifiez le tour du matelas. Il est impératif qu’il soit renforcé pour éviter les tassements si vous vous asseyez sur les bords, notamment avant de vous glisser sous la couette ou au réveil.

 

Quel matelas choisir si vous êtes très grand ?

 

A titre de rappel donc, il faut compter 20 cm de plus par rapport à votre taille pour bénéficier d’un bon confort. Concrètement, si vous mesurez 180 cm, il vous faudra un matelas de 200 cm de longueur et ainsi de suite. Les matelas pour grandes tailles sont tout aussi performants que les autres.

La largeur se choisira aussi en fonction de votre morphologie. En effet, il est possible que vous soyez grand et très mince ou plutôt bien équilibré dans votre silhouette. A vous de voir donc si vous vous sentez à l’aise sur un matelas large de 80 cm, 90 cm, 100 cm, 120 cm….

En terme de fermeté, ce qui compte c’est d’offrir un bon maintien à votre colonne vertébrale. Vous ne devez pas vous enfoncer dans un matelas trop moelleux mais il ne faut pas non plus que votre dos se cambre durant votre sommeil. C’est la période que vos muscles choisissent pour se détendre et un matelas inadapté les ferait travailler jusqu’à votre réveil. C’est comme ça que les dormeurs provoquent inconsciemment les courbatures et les problèmes de dos.

Vous pouvez vous offrir un matelas en latex ou à mémoire de forme pour profiter d’une fermeté et d’une aération remarquables.

 

Quel matelas choisir si vous êtes petit ?

 

Si vous êtes de petite taille, privilégiez la souplesse. Toutes les technologies vous conviennent, à condition que vous n’ayez pas l’impression de vous tasser. Par contre, si vous êtes petit mais enrobé, il faudra accorder davantage d’importance à votre poids qu’à votre taille. Cela vous orientera vers la technologie la plus appropriée, sachant que la fermeté doit être croissante en parallèle au poids.

Les dimensions d’un matelas 80 x 190 cm pourraient vous convenir, le plus important étant que vous disposiez d’un espace suffisant pour vous retourner une quarantaine de fois au cours de votre sommeil. N’oubliez pas que c’est le matelas qui doit impérativement s’adapter à votre morphologie et non l’inverse. Ainsi vous dormirez mieux et la durée de vie du matelas sera plus importante.

Adaptez votre matelas à votre morphologie

Il y a forcément un matelas pour les plus petits, vraiment très petits.

 

Pourquoi faut-il choisir son matelas en fonction de sa morphologie ?

 

Lorsque vous choisirez votre matelas, il faudra tenir compte de :

– Votre taille qui définira la longueur adaptée.
– Votre poids qui déterminera le niveau de maintien idéal.
– Votre corpulence pour un équilibre parfait de votre couchage.

Le matelas “parfait” sera celui qui vous permet de maintenir une colonne vertébrale bien alignée et qui assure un relâchement musculaire complet.

Selon des études récentes, les tailles moyennes des français sont aujourd’hui de 175,6 cm et 162,5 cm pour les hommes et les femmes. Les personnes de grande taille sont nettement plus nombreuses, ce qui a fait évoluer les standards en termes de dimensions de la literie. C’est pour cela qu’un plus vaste éventail de tailles est proposé dans notre boutique.
Pour effectuer le bon choix, ne négligez ni la taille de chaque dormeur ni les différences de morphologies entre ceux qui dorment à deux. Dans le cas d’un couchage en duo, privilégiez l’indépendance afin que chacun puisse profiter d’un sommeil réparateur.

La règle de base stipule que la fermeté doit se sélectionner en fonction de votre IMC. Les études évoquées précédemment ont prouvé que les poids moyens sont respectivement de 77,4 kg et 62,4 kg pour les hommes et femmes. 35% des hommes sont touchés par les problèmes de surpoids, contre 20% des femmes. Quant aux dormeurs souffrant d’obésité, ils représentent 8,5% chez les hommes et les femmes.
Si vous dormez à deux, l’indépendance de couchage sera fondamentale. Un surmatelas à mémoire de forme serait un petit plus pour que chacun atteigne son Nirvana du sommeil.

Concernant la corpulence, les méthodes de mesure en 3D ont offert la possibilité d’étudier des informations collectées sur la cambrure au niveau des reins, le volume des dormeurs, etc. Le changement qui se remarque le plus ? Cette bedaine que de nombreux hommes arborent aujourd’hui et qui résulte pour la plupart d’une alimentation (trop) riche. Quand on ajoute la quasi inexistence d’activités physique, on comprend mieux pourquoi l’Homme Moderne est plus grassouillet que ses ancêtres !

Afin de répondre à cette évolution, nous avons diversifié nos produits et vous invitons à sélectionner ceux qui s’adaptent le mieux à votre corps. Petit et bedonnant, grand et musclé, de taille moyenne… Votre bien-être passe avant tout alors choisissez méthodiquement (et sans tricher, s’il vous plaît).

Pour ceux qui dorment en couple mais qui souffrent d’une disparité de morphologies, nous préconisons deux solutions :
– Une indépendance de couchage accrue par le recours à deux matelas séparés sur un sommier commun.
– L’utilisation de deux matelas et deux sommiers indépendants (lits de relaxation).

Pour faciliter votre achat de matelas, il sera plus judicieux de mentionner directement la gamme de produit qui correspond à votre morphologie. Sélectionnez un degré de fermeté, une technologie, des dimensions précises. Pensez aux autres détails qui vous accompagneront efficacement. Par exemple, si vous avez des problèmes d’allergie ou si vous êtes particulièrement sensible à la transpiration, privilégiez les matelas en latex de qualité. Et si nous insistons énormément sur le fait qu’il faut tester un matelas, c’est parce que les théories ne suffisent pas. Il faut que vous ayez un aperçu des différentes options qui s’offrent à vous pour pouvoir décider quel matelas vous sera fidèle pour au moins les 5 prochaines années.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *