Le Blog du Dormeur

Matelas pour enfants : nos tops-conseils pour le choisir

Matelas pour enfants : nos tops-conseils pour le choisir

on 24 novembre 2016 | 1 comment

Pour votre bébé, c’est sûr que vous avez tout fait pour qu’il ne manque de rien, du choix de ses vêtements, en passant par les jouets jusqu’à son matelas qui l’accompagne pendant ses sommeils. Et là, le temps passe tellement vite que vous êtes au stade où il faut renouveler son matelas de bébé.

Quand votre enfant commence à exprimer ses souhaits, vous en tenez compte selon votre possibilité. Toutefois, il ne va jamais se plaindre qu’il a des courbatures ou qu’il a mal au dos. Vous allez peut-être, sans le savoir, ne pas vous préoccuper de la qualité de sa literie. Pourtant, cela reste une problématique dans la mesure où votre petit être grandit et a continuellement besoin de confort durant son sommeil. Le défi reste difficile pour choisir l’idéal, à moins de vous armer de nos conseils pour mieux choisir le matelas de votre enfant.

Pas le temps de tout lire ? Voici le top des matelas pour enfants :

 

Matelas : quand passer d’un matelas bébé à un matelas enfant ?

Bien que votre enfant passe moins de temps sur son lit que lorsqu’il était bébé, il a toujours besoin d’un bon sommeil réparateur pendant la nuit comme en après-midi. Les opinions se divergent lorsqu’il s’agit de définir exactement à quel âge un enfant n’est plus un bébé. Mais pour faire simple, on dira que lorsqu’il ne tient plus dans son petit lit et que ses pieds commencent à dépasser le bord, là, vous allez juger par vous-même qu’il est temps de changer sa literie.

C’est durant son enfance qu’il va pouvoir développer ses capacités intellectuelles telles que l’apprentissage, la mémorisation ainsi que la capacité de concentration. En parallèle, son physique va aussi se développer, mais sans un bon sommeil, tout ceci risque d’être compromis. Les scientifiques ont unanimement reconnu l’importance du sommeil chez l’enfant en pleine croissance. En effet, c’est au cours du sommeil lent profond que les hormones de croissance sont secrétées. Les autres phases du sommeil contribuent également au bon développement intellectuel de l’enfant.

lit

Choisissez un bon matelas pour votre enfant

Une parenthèse s’impose pour mieux connaître le cycle du sommeil d’un enfant. À partir de 4 ans, la durée totale du sommeil est réduite du fait de l’absence de sieste (moins de 12 heures). Vous avez sans doute pu remarquer que votre loulou ne veut plus s’endormir l’après-midi et préfère jouer dehors. Ceci dit, s’il est très actif la journée, il récupère du repos le soir lorsqu’il s’endort. Il va plonger dans un sommeil profond au cours de la première partie de la nuit. Ce n’est qu’à ce stade et uniquement à ce stade que l’hormone de croissance est sécrétée. En l’absence de sommeil profond, il n’y aura pas de sécrétion. Le rôle de cette hormone est de favoriser non seulement le développement physique de l’enfant, mais aussi la réparation des cellules et tissus usés. Le sommeil paradoxal ne va survenir que 3 heures après cette première phase. Celui-ci a pour mission d’organiser et de renforcer la mémorisation des informations que l’enfant a acquises durant la journée. Le sommeil paradoxal va atténuer également les tensions accumulées durant le jour.

Certes, un enfant peut tomber de sommeil n’importe où, sur le canapé, sur sa table et parfois même par terre. Ce n’est pas pour autant qu’il faut négliger la qualité de son matelas. Ne jouez pas les radins en récupérant le vieux matelas de l’aîné ou pire votre ancien matelas pour la literie de votre enfant. N’hésitez pas à investir dans un matelas qui l’accompagnera tout au long de sa croissance, jusqu’à ses 15 ans.

Quelle taille pour un matelas d’enfant ?

« Ni trop grand ni trop petit », dit-on pour définir l’idéal. Mais lorsqu’on se retrouve devant un large choix de dimensions de matelas, on est perdu. N’êtes-vous pas d’accord là-dessus ? Si la longueur du matelas ne pose pas de problème (généralement 190 cm pour les enfants), il en va pour sa largeur, puisque vous allez être en face d’un matelas disponible en 70, 80, 90, 100 et 120 cm de large. Votre choix va donc dépendre de la taille du lit, mais aussi de la surface de la chambre de votre enfant.

Pensez cependant, qu’il peut inviter un ou plusieurs amis lors d’une soirée pyjama et que ces derniers vont vouloir dormir sur le « petit lit » ou sur le sol par chance. Songez aussi que vers 13 ans, votre enfant va devenir un adolescent qui mérite tout autant que vous un confort durant le sommeil. Pour ce qui est du confort, plus il y a d’espace dans le lit, moins l’enfant est gêné et il est logique que son sommeil s’améliore. Donc, pour vous faciliter la tâche, voici le raisonnement. S’il est recommandé de renouveler la literie tous les 10 ans, un enfant de 6 ans peut profiter jusqu’à ses 16 ans d’un excellent matelas une place de 120 X 190 cm. Voyez loin et offrez ce qu’il y a de meilleur pour votre petit ange.

Quel matelas privilégier pour votre enfant ?

Comme un adulte, votre enfant a besoin d’un bon soutien pour sa colonne vertébrale lorsqu’il dort. Mais lorsque vous achetez son matelas, vous devez tenir compte de ce qui lui convient. Il se peut que votre enfant soit allergique à un certain composant, lequel peut être introduit dans la fabrication d’un matelas. Sinon, jetez aussi un œil sur votre budget, car les prix des matelas se différencient selon la matière de conception.

matelas

Achetez un matelas enfant confortable pour qu’il passe de meilleures nuits

Un matelas en mousse pour votre enfant ?

Plus accessible, le matelas en mousse n’est pas, comme beaucoup le pensent, un matelas bas de gamme. Il existe en effet des matelas en mousse trop faibles en densité, ce qui offre peu de confort à l’usage. Quelquefois, ils se creusent et leur remplacement avant terme s’impose. C’est le cas des matelas en mousse polyéther. Ceux-ci se caractérisent par l’existence de cellules fermées, ce qui ne procure aucun confort en profondeur. Leur densité peut aller jusqu’à 28 kg/m3. Ils sont plutôt recommandés aux enfants de bas âge (-12 ans).

Afin de satisfaire les consommateurs exigeants, les fabricants se sont lancés dans l’exploitation d’autres types de mousse. Voilà pourquoi, on retrouve des matelas en mousse de Polyuréthane avec des cellules ouvertes. Leur qualité haute résilience procure une densité comprise entre 30 kg/m3 et 60 kg/m3. Le matelas Bultex est l’exemple concret, mais amélioré disponible sur le marché. Son grand avantage est d’épouser à la perfection chaque mouvement du corps grâce à ses millions d’alvéoles que forme la mousse. Cependant, comme la mousse de Polyuréthane est sensible à l’humidité, évitez d’éveiller le point négatif de celui-ci en mettant le matelas au sol.

Vous pouvez aussi tester la mousse de Polyuréthane très haute résilience développée par Dunlopillo pour le confort de votre enfant. Sa particularité c’est le renforcement de sa zone centrale, là où le poids du corps se concentre. Ainsi, le matelas bénéficie d’une longue durée de vie.

Enfin, il y a la mousse à mémoire de forme, classée haut de gamme en matière de matelas. Sa densité minimum est de 60 kg/m3. Plusieurs marques proposent aujourd’hui ce type de mousse, dont la marque Simmons. Cette mousse se distingue par sa capacité à prendre la forme du corps et ainsi l’envelopper pour un effet cocooning.

Les avantages du matelas en latex naturel pour votre enfant

Il n’y a rien à contester, ce type de matelas est tout ce qu’il y a de plus sain pour un enfant présentant des difficultés respiratoires (allergie ou asthme). De plus, le latex naturel fait fuir les acariens, donc aucune chance pour ces bestioles de s’incruster dans les coins du matelas. Misez le latex 100 % naturel pour profiter d’un matelas à la fois ferme et moelleux. Certains produits sont déhoussables et vous pouvez ainsi laver la housse (en coton de préférence) sans souci.

Les atouts des matelas à ressorts pour votre enfant

Le matelas à ressorts se décline aussi en plusieurs types, mais il faut retenir que plus il y a de ressorts, plus le soutien est important. À côté des matelas à ressorts coniques et les matelas à ressorts multispires, il y a ce qu’on appelle les matelas à ressorts ensachés. Ceux-ci tiennent compte de la ventilation ainsi que de l’indépendance de couchage en enveloppant chaque ressort dans un sachet, tout simplement une révolution pour ce type de matelas.

lit de bebe

Un matelas de qualité pour enfant : ses nuits en sont meilleures

Ce qu’il faut retenir sur les matelas enfants

Quel que soit le matelas qui se présente, sachez que tôt ou tard, cet accessoire va vieillir au fil des années. Admettons qu’on se retourne près de 40 fois sur le lit avant de voir les rayons du jour. L’on peut alors retenir que les fibres comme les ressorts du matelas vont s’user au bout de 10 ans environ. L’usure est équivaut à la réduction de 25 % de la qualité du matelas.

Lors de l’achat, veillez à ce que le matelas de votre enfant soit homologué, c’est-à-dire qu’il a passé tous les tests de simulation d’incendie, avant de recevoir l’étiquette de la norme NF EN 597.

Misez aussi sur un modèle qui n’est pas trop sensible à la température. Un matelas été-hiver peut répondre à ce besoin. Celui-ci se distingue par l’existence de 2 faces. Une face pour l’été qui est conçue pour laisser l’air circuler au travers des parois du matelas. Une face pour l’hiver qui offre chaleur durant le sommeil.

Préférez les modèles déhoussables pour votre enfant. Ils garantissent une hygiène optimale, puisque vous pouvez retirer la housse et la laver en machine jusqu’à 40 °. Fini les symptômes allergiques. Par la même occasion, vous ne risquez plus d’être envahi par des acariens.

Les erreurs à éviter pour choisir votre matelas enfant

Bien que les matelas présentent leurs avantages, ils ne peuvent pas tous convenir à un enfant. Voici donc les erreurs à éviter lorsque vous choisissez le matelas de votre enfant.

Pas de matelas à mémoire de forme pour les enfants

Pour les enfants, le matelas à mémoire de forme n’est pas adapté. La raison repose sur la caractéristique même de ce type de matelas. Un enfant en pleine croissance ne peut voir son corps « mouler » toute la nuit dans un matelas. De plus, il est plus enveloppant que les autres types de matelas, donc procure plus de chaleur. Déjà, les enfants ont la réputation de transpirer plus que les adultes la nuit, le problème risque de se compliquer avec le matelas à mémoire de forme pas cher.

Il faut aussi rappeler que la plupart des enfants dorment sur le ventre. Or, cette position n’est pas conseillée et avec le matelas à mémoire de forme qui s’adapte aux courbatures du corps, l’enfant aura le dos creusé, les épaules non relâchées, la respiration gênée et la tête tournée. Ce type de matelas n’est idéal que lorsqu’il dépassera le stade de l’enfance.

Pas de matelas trop ferme pour les enfants

Le confort se traduit par l’accueil et le soutien. Si l’accueil définit la première sensation lorsqu’on teste un matelas, le soutien se réfère à la fermeté de ce dernier.

Il est sûr qu’un couchage trop souple ne convient pas à un enfant tout comme à un adulte, puisque les parties du corps au niveau du thorax et de l’abdomen vont s’enfoncer dans le matelas. Comme il n’y a plus de soutien, la colonne vertébrale sera en déséquilibre, ce qui entraînera des douleurs dorsales. Cela ne suppose pas pour autant qu’il faut un matelas trop ferme.

Un couchage trop ferme est aussi déconseillé chez l’enfant, puisque cela va engendrer des raideurs musculaires et probablement des maux de dos en raison des points de compression sur le corps. Il lui faut quelque chose d’accueillant pour recevoir ses fragiles muscles et articulations.

lit de garçon

Passez le capte du matelas bébé au matelas enfant 🙂

Ainsi, une fermeté Medium sera parfaite pour un enfant de plus de 4 ans. La densité minimale du matelas doit correspondre alors à 28 kg/m3. Quant à un adolescent, un matelas ferme d’une densité de 35 kg/m3 va l’aider à mieux dormir. Le poids de l’enfant est déterminant dans le choix de la fermeté. Pour simplifier les choses, misez tout simplement sur des matelas à fermeté équilibrée qui conviennent aux personnes de moins de 50 kg.

Pas de matelas à ressorts pour les enfants

Si l’on épluche les points négatifs du matelas à ressorts, il est immédiatement rayé de la liste des matelas à choisir pour les enfants. En effet, le matelas à ressorts est assez lourd par rapport à ses rivaux. Et combien il est difficile de le retourner ou de le déplacer ! Si sa qualité et son confort se mesurent par le nombre de ses ressorts, il est évident que les plus confortables des matelas à ressorts vont peser extrêmement lourd. Aussi, il faut retenir qu’à la longue, ces matelas deviennent bruyants. Ce n’est aucunement pratique pour une literie d’enfant.

Par ailleurs, si vous avez l’audace de choisir un matelas à ressorts bas de gamme, préparez-vous aux éventuels dangers comme un ressort qui va s’échapper d’un trou, ce qui n’est vraiment pas rassurant pour les enfants. Et ce qui va suivre va vous paraître ahurissant. Savez-vous que les matelas à ressorts métalliques amplifient le magnétisme naturel de la terre, même en l’absence de source électrique ? Et déjà avec les appareils électriques, leur contact avec un support métallique va générer un champ magnétique tout autour. Or, les champs magnétiques favorisent l’insomnie.

En résumé, lorsque vous allez choisir le matelas idéal pour votre enfant de 4 ans, choisissez un matelas en mousse Bultex ou Dunlopillo ou une autre marque qui met en avant la qualité de la mousse de Polyuréthane. Pour la taille, offrez-lui un matelas de 80 X 190 cm et si sa chambre est plus spacieuse, un modèle 140 X 190 cm est parfait.

Pour la fermeté, misez sur un matelas mi- ferme ou à confort équilibré, puisque les enfants sont légers. Un modèle déhoussable vous facilitera la tâche, puisque certains enfants font encore pipi au lit vers 4 à 6 ans. Et n’oubliez pas de vérifier la mention « conforme aux exigences de sécurité » lorsque vous testez le matelas en magasin.

    1 Comment

  1. Bonjour
    la densité pour un matelas en latex naturel n’est pas indiquée,
    quelle densité pour ce type de matelas pour un enfant de 8 ans 28 kg ?
    merci

    coredeck

    29 juin 2017

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *