Le Blog du Dormeur

L’homme et le matelas, une histoire d’amour

Par le 12 avril 2017 dans Matelas | 0 commentaire

Matelas, objet de désir de nos journées et confident de nos nuits, il est indispensable à notre confort. Mais vous n’imaginez pas tout ce que votre matelas peut faire pour vous. Nous allons voir dans cet article les différentes fonctions qu’il peut remplir. Qu’il s’agisse du sommeil ou d’autres activités annexes, nous verrons que le matelas a sa place dans le quotidien de tout le monde.

Dormir oui, mais comment ?

Utilisation première et principale, les différents types de matelas sont là pour s’adapter à vos préférences ainsi qu’à votre morphologie. Mais pour avoir une bonne literie encore faut-il comprendre comment vous dormez. Il existe plusieurs catégories de dormeurs et donc plusieurs positions. Nous allons ici distinguer les chanceux (ceux qui ne partagent pas le confort d’un lit) et les vaincus (ceux à qui il ne reste que 15 cm d’espace dans leurs lits King-Size).

Relaxez vous avec un matelas adapté

Choisir un matelas adapté à vos habitudes, c’est le pied.

Les 4 positions des solitaires…

  • Le fœtus : En somme la première position que tout humain a connu, toujours apprécié des femmes enceintes (avec option cousin ou traversin entre les membres). Cette position se veut rassurante et confortable et convient pour tous les types de matelas.
  • Le chanteur corse : Sur le côté avec une main sous l’oreille, cette position est sans doute l’une des plus utilisées par les français. Attention toutefois aux marques laissées par la main et aux fourmis qui peuvent déranger votre sommeil. Afin de préserver votre bras, un matelas mou sera préféré à un autre plus dur.
  • Le messie : Sur le dos et bras en croix, cette position permet de relaxer tous les membres de notre corps. Dormir sur le dos est la position la plus saine, éliminant une grande partie des tensions le haut du corps emmagasinées au long de la journée et prévenant la formation de rides. Elle est toutefois déconseillée aux phobiques des « monstres » sous les lits, toujours très friands des avant-bras humains qui dépassent. Sur le dos, les matelas plus rigides sont conseillés afin d’avoir un meilleur soutien le long de la colonne vertébrale.
  • La chute libre : Sur le ventre avec la tête enfoncée dans le coussin, cette position est déconseillée aux baveurs et asthmatiques. Elle permet néanmoins une synergie parfaite avec son matelas. Néanmoins, dormir sur le ventre augmente les risques de douleurs dorsales et de ronflements (la respiration étant en partie coupée). En cas de ronflement la position du chanteur corse est préférable, tout comme le choix d’un matelas anti-acariens (responsable des allergies qui peuvent causent d’intenses ronflements).

Les 4 positions pour les couples…

  • Le « fesses à fesses » : Malgré l’amour entre vous, l’intimité est pour vous un élément important. Vous accepteriez toutefois quelques frôlements de pieds toujours agréables (pour les pieds froids de mesdames) sans que cela affecte votre besoin d’indépendance.
  • Le « face à face » : La femme étant sur le torse de son Don Juan, position favorite des couples (les premiers mois en tout cas), symbole de l’affection portée et de la protection mutuelle. Pour ce type de position un matelas en mousse est conseillé afin de bénéficier d’une certaine souplesse pour le dos de monsieur.
  • La cuillère : Tout le monde connait cette position ou à tour de rôle vous vous protégez mutuellement. Attention toutefois aux cheveux de madame qui se positionne régulièrement sur le visage et la bouche de monsieur pour un sommeil « au poil ».
  • Le 20-80 : Position très bien maitrisé par mesdames qui consiste à reculer intelligemment le fessier vers l’arrière afin d’évincer l’homme sur un périmètre dédié (30 cm environ). Ne reste plus qu’à monsieur un coin du lit ou tel un funambule il tente de garder l’équilibre entre sa femme et le carrelage froid qui l’attend.

En fonction de votre position habituelle, un expert en literie pourra vous guider vers le genre de matelas adapté à vos habitudes et à votre morphologie. Il est toujours préférable de choisir un matelas de qualité car ne l’oublions pas, nous dormons environ 25 ans dans une vie. Si comme nous, vous aimez tellement votre matelas et que vous avez beaucoup d’imagination lisez ce qui suit.

4 idées originales sur l’utilisation d’un matelas en dehors du sommeil…

Non un matelas ne sert pas qu’à dormir, ce passage est pour les galériens, les adeptes du plan B, les musiciens, les catcheurs … Bref, pour les personnes emplies d’imaginations qui aimeraient être avec leurs petits ou grands matelas le plus de temps possible.

Le confort d'un matelas partout

Votre imagination est votre seule limite

  • Les joueurs de batterie…

Vos parents, voisins, frères et sœurs ne supportent plus votre passion ? N’appelez pas Pascal le Grand Frère tout de suite, le matelas est la solution. Quand l’envie de jouer devient trop forte, prenez votre matelas à deux mains (ceci fait figure de conseil) et placez le directement devant la porte de votre chambre, et hop ça fait moins d’acoustiques ! Dans ce cas précis un matelas en mousse semble tout indiqué afin d’insonoriser au maximum la pièce.

  • Les catcheurs en herbe…

Fan de lutte ou de catch ? Vous en avez marre du froid de votre carrelage ou de l’humidité de votre jardin ? Optez pour le matelas en guise de véritable ring !  Bon il n’y aura pas de cordes mais au moins votre dos sera préservé ! Attention toutefois à ne pas choisir un matelas à ressort (sous peine de rebondir sur le plafond). A contrario, un matelas à mémoire de forme est idéal pour garder un souvenir de votre « combat » précédent, même si les experts du catch préconisent fortement un simple matelas en mousse.

Catcheur dans l'âme ? Il vous faut un matelas en mousse

Avec un matelas de qualité, vous pouvez vous lâcher.

  • Les « je dors chez une amie »…

On a tous connu ça, ce moment où on est heureux de dormir chez un(e) ami(e), c’est souvent à ce moment-là qu’on se rend compte que le lit une place de son studio n’est pas des plus confortable. Une solution existe, apportez votre propre matelas ! Si vous pensez que l’objet n’est pas pratique à porter dans la rue vous vous trompez. Vous pourrez ainsi faire des pauses dans la rue, le métro, le tramway avec tout le confort de votre maison ! Bref le rêve (sans mauvais jeu de mot). Tous les types de matelas peuvent ici être utilisés.

  • Les campeurs à domicile…

Enfant qui n’a jamais déplacé son matelas dans le salon pour y faire son campement ? Un drap en guise de tente et vous voilà prêt à affronter les éléments de la nature (de votre salon). Bien caché sous les draps avec une lampe torche à l’intérieur (pour rester discret bien entendu) et vous voilà débarrassé du Croquemitaine jusqu’à la nuit prochaine.

Si vous avez d’autres idées afin de prolonger l’idylle entre l’homme et le matelas n’hésitez pas à nous les faire parvenir, nos experts étudieront vos propositions. En attendant, assurez-vous d’avoir un matelas de qualité, pour de meilleurs rêves et donc une plus grande imagination quant à ses possibilités d’utilisations.

Encore envie de rêver ? Regardez cet article sur les matelas d’exceptions.

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *