Le Blog du Dormeur

Bien choisir la taille de son matelas

Bien choisir la taille de son matelas

on 3 janvier 2016 | 0 comments

Dimensions standards, sur-mesure… ce n’est pas toujours évident de choisir le matelas idéal. Au-delà de sa densité, de son moelleux ou de sa suspension (matelas mousse, latex, ressorts ou à mémoire de forme par exemple), il est en effet impératif d’accorder une attention toute particulière à la taille de sa literie. Voici quelques indications pour ne pas vous tromper au moment de l’achat.

matelas-lit

Un matelas dont la taille sera adaptée à votre corps vous garantira un sommeil plus doux.

Les types de matelas pour une personne

La meilleure façon d’effectuer un choix judicieux est de vous référer à votre morphologie. Le plus simple est de considérer votre taille de vêtement. Si vous vous habillez en XS, choisissez un matelas de 70x 190 cm, 70×200 cm, 80 x 190 cm ou 80 x 200 cm. Si vous faites plutôt du S ou du M, optez pour un modèle de 90 x 190 cm ou 90 x 200 cm. Un modèle de 100 x 190 cm s’adapte à ceux qui s’habillent en taille L tandis que les matelas pour 1 personne de 100 x 200 cm s’adressent à ceux qui portent habituellement du XL.

Notez qu’en règle générale, les termes « matelas simple » renvoient aux modèles de 90 x 190 cm, considérés comme standards. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de vous conformer à ces chiffres s’ils ne répondent pas à vos exigences de confort (besoin d’une plus grande place par exemple).

Les tailles de matelas pour deux personnes

Même s’il est agréable de se partager un petit espace, il est toutefois important que chacun se sente parfaitement à l’aise. Là encore, les morphologies seront à prendre en compte. Un duo S-M se partagera aisément un matelas de 140 x 190 cm (dimension standard). Il existe également des matelas de 140 x 200 cm et 160 x 200 cm, considérées comme les versions « L ». Pour du XL, privilégiez les 180×200 cm ou 190 x 200 cm. Les modèles mesurant 200 x 200 cm sont à plébisciter par les couples dont l’un (ou les deux) fait du XXL mais aussi par ceux qui apprécient un couchage spacieux.

Si vous attendez de votre matelas double qu’il garantisse une excellente indépendance de couchage, optez plutôt pour les modèles de matelas duos. Il est ainsi possible de choisir une paire de matelas de 80 x 200 cm (taille L) ou 2 x 90 x 200 cm (XL).

Les autres critères à considérer pour choisir la bonne taille de matelas

A part les dimensions du matelas lui-même, d’autres critères sont à mesurer. Il faut déjà se référer à la taille de la chambre. Si celle-ci est étroite, mieux vaut prendre un petit matelas. Dans les pièces spacieuses, tout est permis. Laissez-vous guider par vos préférences en veillant tout de même à ce que la chambre ne soit pas surchargée, surtout si vous y avez déjà installé des meubles imposants (armoire, bureau, coiffeuse…). Pour plus de conseils à ce propos, voir l’article « Comment aménager sa chambre pour mieux dormir ? »

Prenez également soin de vous assurer que la taille de votre sommier s’accorde à celle du matelas. Un matelas qui dépasse ou qui laisse des espaces vides pourrait nuire à la qualité de votre sommeil ou vous blesser.

Pour être sûr de ne pas se tromper : essayer son matelas ou réaliser du sur-mesure

Vous avez probablement déjà remarqué certains consommateurs qui s’assoient, se couchent ou même qui s’élancent sur les matelas présentés dans les magasins spécialisés. En fait, ils effectuent des « tests » pour s’assurer de faire le bon choix. N’hésitez pas à faire comme eux. Voyez si l’accueil vous convient, si le matelas est assez ferme, si la place dont vous disposez vous suffit… Si vous avez des exigences particulières, demandez à ce que votre matelas soit réalisé sur-mesure.

Un achat sur le long terme

Avant de sélectionner un matelas, il faut prendre conscience que les français sont de plus en plus grands. Lorsqu’un achat concerne un enfant ou un adolescent, il est important de se baser sur sa taille d’aujourd’hui mais pas seulement. Acheter un matelas pour sa taille actuelle sera intéressant mais ne va permettre d’en profiter longtemps. Il est préférable de faire une projection pour estimer jusqu’à quelle taille il peut arriver à l’âge adulte. De cette façon, le matelas choisi lui conviendra aussi bien aujourd’hui que tout au long de sa croissance. Il aura plaisir à se retrouver dans sa chambre pour passer de bonnes nuits sur ce matelas parfaitement adapté à sa situation.

Cette anticipation peut également être utile pour imaginer comment ce matelas sera utilisé. S’il s’agit d’un achat pour une période de la vie en particulier comme la vie étudiante ou pour une installation dans son premier appartement dès l’obtention de son premier emploi, le matelas idéal ne sera pas le même. Dans le premier cas, réduire les coûts et s’adapter à une petite pièce va pousser à choisir une version petite et peu onéreuse. Dans le second cas, prévoir sa future vie de famille peut être intéressant et dans ce cas un matelas en version deux places sera plus intéressante.

Une évolution en même temps que les morphologies

Le domaine du matelas est en pleine évolution puisque les enquêtes réalisées de façon régulière sur l’évolution de l’espèce humaine servent de références. Avec le profil type des français moyens et les extrêmes rencontrés, il a fallu s’adapter et créer un ensemble de matelas pour répondre à ces nouveaux besoins. Au nombre de seize, ils s’adaptent en largeur et en longueur. Depuis le modèle XS qui a récemment fait son apparition au XXL, tous les français peuvent désormais trouver le matelas qui leur convient.

Les fabricants de matelas ont également conscience que le confort est un critère important en matière de matelas. Lorsque certains aiment être serrés dans leurs couvertures, d’autres au contraire ont besoin d’espace. Ceci explique que des différences de l’ordre de dix centimètres peuvent être observées entre deux matelas. Avec une telle évolution, chacun peut trouver le matelas idéal. Seul ou en couple, passer de bonnes nuits est à la portée de tous. Pour faire le bon choix, il faut déterminer quelle est la place idéale dans le lit et se baser sur ces dimensions.

Choisir son niveau de maintien

Les matelas se divisent en trois grandes catégories, les souples, les fermes et les très fermes. En fonction des habitudes et des besoins, il faudra choisir l’une d’entre elles pour son matelas. Pour être sûr de ne pas se tromper et de choisir le bon matelas, il faut savoir que la taille et le poids de la personne sont à prendre en compte. Plus ils sont élevés, plus le matelas devra être ferme. Les personnes petites et avec un faible poids peuvent se diriger vers un matelas souple s’il leur permet de bien relâcher leur corps.

Pour un matelas sur mesure, il est possible de demander exactement la bonne fermeté pour un confort optimal. Trop ferme, il va causer des douleurs au niveau de la colonne vertébrale. Trop souple par rapport à sa morphologie et le corps va s’enfoncer dans le matelas. Il faut donc trouver le juste milieu pour que la colonne vertébrale n’ait pas à faire un effort supplémentaire pour soutenir le corps. En cas de doute, il vaut mieux demander conseil ou tester les différents types de matelas. De bonnes nuits de sommeil réparatrices ne sont possibles qu’avec le matelas idéal.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *