Le Blog du Dormeur

Feng-shui : comment placer votre matelas dans la chambre?

Feng-shui : comment placer votre matelas dans la chambre?

on 30 août 2017 | 0 comments

La chambre à coucher doit nous permettre de nous ressourcer après nos journées harassantes. Comme nous y passons près d’un tiers de notre vie, il est indispensable de procéder à un aménagement apaisant. C’est tout le principe du Feng-Shui, justement. Nous vous invitons à découvrir le concept et les différentes options pour créer une chambre à coucher harmonieuse.


Qu’est-ce que le feng-shui ?

C’est une philosophie ou plutôt un art de vivre chinois. L’idée est de créer un environnement qui facilite la circulation des énergies pour que la chambre nous aide à être en meilleure santé. C’est également un principe qui nous aide tout simplement à nous sentir bien dans ces cocons que sont nos chambres à coucher. Notez cependant que le feng-shui s’adapte aussi à d’autres pièces même si nous allons exclusivement nous consacrer à la partie nuit.

En quoi le feng-shui peut-il faire de votre chambre un havre de paix ?

L’harmonie visée par le feng-shui fera en sorte que rien ne vienne perturber nos nuits reposantes. Seuls les éléments utiles resteront dans la chambre. Chaque objet sera placé judicieusement. Les couleurs et chaque détail sont pensés minutieusement pour aboutir à l’équilibre recherché.

Comment mettre en place une chambre feng-shui ?

Harmonie et équilibre sont des notions assez complexes à mettre en œuvre. Du moins, en théorie. Nous avons de ce fait élaboré quelques conseils simples mais d’une efficacité imparable pour vous aider à aménager une chambre feng-shui.

feng shui matelas

Transformez votre chambre en temple zen.

L’emplacement du lit

Le feng-shui préconise un emplacement loin de la porte de la chambre. De la même manière, les pieds du lit ne doivent absolument pas se situer juste en face de la porte. Placer la tête au nord et intégrer une tête de lit sont également des bases fondamentales du principe. Ne placez pas votre lit sous une fenêtre mais tout contre un mur. Évitez de dormir à-même le sol car le sommier est indispensable pour que les énergies puissent circuler sous le lit. Si vous dormez à deux, ne placez jamais votre lit sous une poutre. Selon le feng-shui, ce serait une représentation de la séparation. Et comme nous cherchons tous un sommeil réparateur, il n’y a rien de mieux qu’un lit en bois. Le métal optimiserait la circulation d’ondes magnétiques qui risquent de perturber nos rêves.

L’ameublement de la chambre

La chambre s’éloigne peu à peu de son rôle pour se transformer en une pièce multifonction. On y installe le dressing, le bureau, le coin TV… Tout cela va à l’encontre du feng-shui. Limitez-vous au strict nécessaire, c’est-à-dire des meubles indispensables à une bonne nuit de sommeil.

Choisissez un mobilier léger et privilégiez les angles arrondis qui vont adoucir l’ensemble. Les lignes sophistiquées et les fioritures sont peut-être originales, elles ne sont pas les atouts d’une bonne nuit. Cela signifie que les couleurs claires et les designs épurés sont ceux qui s’accordent le mieux à cet art de vivre asiatique.

En ce qui concerne les tables de chevet, leur hauteur doit impérativement être inférieure à celle du lit. Une fois encore, on mise sur des angles arrondis et on évite de coller les tables de chevet au lit.

Vous aimez suspendre des décorations ou des étagères ? Ce n’est pas interdit, du moment que rien n’est suspendu au-dessus de votre lit. Selon votre subconscient, ces objets qui pendent au-dessus de votre corps représentent une menace éventuelle. Il suffit donc d’un rien pour avoir du mal à bien dormir.

L’aménagement de la pièce

Le choix des meubles et l’emplacement du lit ne suffisent pas à créer une atmosphère en accord avec le feng-shui. L’aménagement entier de la chambre est à prendre en compte.

Commencez par supprimer un maximum d’appareils électroniques. Placez par exemple l’ordinateur dans le séjour ou dans un bureau. Si vous tenez à garder la télévision dans la chambre, éloignez-la au maximum de votre lit. Ne mettez pas la TV en veille mais éteignez-la complètement avant de vous coucher. De cette manière, aucune onde ne viendra perturber votre sommeil. Il en va de même pour les téléphones portables qui trouveront leur place à au moins 2 mètres du lit. Le coup du téléphone-réveil est donc un ennemi de la chambre feng-shui. D’ailleurs, l’idéal serait de laisser les lueurs du matin vous réveiller au lieu de sursauter à la sonnerie stridente d’un réveil. Si vraiment vous ne pouvez-vous passer de ce gadget prenez à modèle à piles.

Travaillez l’organisation de votre chambre à coucher de sorte à ce que la pièce soit épurée au maximum. Les couleurs claires favorisent la sensation de paix. Le lin et le taupe sont excellents, tout comme le gris perle, le rose pâle ou le blanc. Combinez cela à un linge de lit doux et soyeux. Vous pouvez opter pour des couleurs plus vives que les murs au niveau des rideaux et de la parure de lit mais évitez l’excès. Quelques notes assez discrètes comme les coussins, oreillers ou des motifs subtils suffiront amplement.

Après une journée fatigante, c’est tentant de jeter nos vêtements sur le premier meuble qui nous tombe sous la main. Et c’est ainsi que de nombreuses chaises disparaissent sous un empilement de linges. C’est une erreur à éviter absolument car l’environnement s’éloigne de l’atmosphère apaisante et accueillante recherchée. Un dressing serait une excellente solution pour éviter les éparpillements de vêtements et chaussures. A défaut, installez des meubles de rangement dont les dimensions s’accordent à celles de la chambre.

Avoir un miroir dans la chambre à coucher est peut-être pratique. C’est néanmoins un élément qui perturbe le repos. Si vous ne pouvez faire autrement à cause de l’agencement de votre logement, éloignez le miroir au maximum de votre lit. Et surtout, choisissez un emplacement qui vous empêche de voir votre reflet lorsque vous êtes installé sur le lit.

L’éclairage joue aussi un rôle essentiel dans une chambre feng-shui. La lumière tamisée est l’idéale. Vous pouvez vous servir de variateurs pour pouvoir régler la luminosité à votre convenance. Au lieu d’accrocher des suspensions et plafonniers, optez plutôt pour des appliques murales et des lampes de chevet. Une fois encore, nous revenons aux miroirs. Il faut absolument éviter que la lumière s’y reflète pour ne pas perturber votre quiétude.

chambre matelas feng shui

Chaque matin, prenez l’habitude d’ouvrir les fenêtres pour que l’air frais et pur puisse circuler. Cette habitude se conserve même en hiver, en veillant à ce que l’aération naturelle dure un minimum de 5 à 15 minutes. Prenez l’habitude de nettoyer de ranger la chambre régulièrement. N’oubliez pas de parfumer la pièce pour que vous preniez vraiment plaisir à vous y trouver. Les bougies au santal sont excellentes. L’huile essentielle de lavande est également indiquée.

Le choix du matelas

C’est bien beau d’avoir une chambre impeccable mais si le matelas ne convient pas, vos efforts seront réduits à néant. Choisissez votre matelas selon votre morphologie pour sélectionner la densité idéale et les dimensions adaptées.

N’hésitez pas à faire le tour de notre blog pour puiser l’inspiration nécessaire au choix de votre matelas feng-shui.

Une chambre feng-shui promet des nuits douces et reposantes. Il suffit de peu d’efforts pour transformer la pièce. En fait, tout se joue sur vos habitudes. Suivez nos conseils et vous verrez que vous dormirez beaucoup mieux.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *