Le Blog du Dormeur

6 conseils pour dormir sur vos 2 oreilles

Par le 19 avril 2017 dans Le sommeil | 1 commentaire

Nous dormons en moyenne 25 ans dans une vie, d’où l’importance de bien choisir son matelas, mais pas seulement, c’est la literie dans son ensemble qu’il faut adapter à ses habitudes et préférences (soutien, mobilité, aération…). La clé d’un bon sommeil est de trouver la synergie parfaite entre les différents éléments qui composent votre lit et votre morphologie. Plus d’explications ci-dessous.

Avant un bon matelas : un bon sommier

 

Le sommier est « l’amortisseur » de votre lit, s’il est trop ancien, il ne remplira pas son rôle même si vous venez d’acheter un matelas de super qualité. Il existe deux catégories de sommiers : les classiques (sommier à latte ou à ressort) et les relaxations. Si vous avez un matelas à ressort, il vous faudra un sommier classique.

Lattes en bois d'un sommier une place

Sommier à lattes pour lit une place

À savoir que les lattes permettent de varier les soutiens contrairement aux autres et offrent une synergie parfaite avec les matelas en mousse ou en latex. Enfin, les sommiers tapissiers (relaxation) offrent une grande fermeté mais moins de ventilation (si les lattes sont recouvertes) sauf si les lattes sont ouvertes (plus de souplesse et d’aération).

Un matelas, ni trop grand, ni trop petit

 

Aux vues de l’évolution de l’être humain, notre population grandit par rapport à nos parents et grands-parents, les créateurs de matelas s’adaptent donc à la demande de leurs clients. Au-delà des dimensions standards (80×190, 140×190, 160×200), la possibilité d’avoir un matelas sur-mesure offre un avantage évident, plus on a de place libre dans son lit, plus la qualité du sommeil est élevée. À noter que ce conseil ne prend pas compte les particularités de la vie de couple, vie pouvant altérer tout bon sens et rendre l’achat d’un matelas King Size futile (car madame se collera irrémédiablement à vous tous les soirs d’hiver).

Un matelas bien garni

 

Différentes technologies composent nos matelas, il est important de connaître ses habitudes et préférences avant de se diriger vers l’une des compositions suivantes :

Rembourrage d'un matelas

Conception d’un matelas de qualité

Conception d’un matelas de qualité

  • Le matelas à ressorts: Très ventilé, cette technologie offre un soutien ferme ce qui facilite les mouvements. Attention toutefois à choisir dans ce cas un matelas bien garni pour éviter des inconforts liés aux ressorts.
  • Le matelas en latex: Offre un soutien précis et enveloppant en tenant compte des différentes morphologies de ses propriétaires. Néanmoins, dans ce cas précis, le choix d’un sommier de qualité est impératif car la technologie latex est très sensible à son support.
  • Le matelas en mousse: Alliant souplesse et maintien, le matelas aux densités plus élevés offriront une élasticité supérieure. De plus ils conviennent parfaitement aux personnes en proies aux allergies (mousse polyuréthane).
  • Le matelas à mémoire de forme : Tendance actuelle, ce matelas est hypoallergénique et favorise la circulation sanguine et le repos musculaire de ses occupants tout en respectant les différences de morphologies. Ne convient pas aux personnes à mobilité réduite.

Matelas souple, matelas ferme, quel équilibre trouver ?

 

Pour des grasses matinées réussies, il est nécessaire de trouver le matelas qui vous convient. Mais face à la multitude des matelas proposés, compliqué de s’y retrouver. Dur, ferme, moelleux, mou? Lequel est fait pour vous ?

Le matelas idéal doit être avant tout en harmonie avec votre corps en termes de taille et de poids. Le but est de maintenir votre colonne vertébrale pour éviter douleurs et courbatures.

De manière générale, plus votre poids est important, plus il vous sera conseillé d’opter pour un matelas ferme. Attention toutefois aux matelas trop durs car seuls vos épaules et votre bassin reposent dessus, ce qui cause un certain inconfort qui vous oblige à ajuster votre position plusieurs fois dans la nuit et conduit à un sommeil agité.

Contrairement à la croyance populaire, un matelas moelleux serait bénéfique pour vous si vous souffrez de maux de dos. Là aussi, veillez à ne pas choisir un matelas trop mou qui vous poserait des difficultés pour changer de position au cours de la nuit.

De nombreux facteurs physiques mais aussi personnels entrent en compte pour le choix du matelas. Il faut aussi prendre en compte la nature du sommier et le type de suspension du matelas, mais surtout et avant tout : vos préférences. En magasin, n’hésitez pas à tester quelques minutes le matelas qui a retenu votre attention pour vous assurer un sommeil réparateur.

Un matelas pour toute l’année ?

 

Face à un hiver mordant, n’avez-vous jamais rêvé de vous enfouir au chaud au fond de votre lit ? Mais saviez-vous seulement qu’il existait une face hiver et une face été sur votre matelas ? Même si cela reste discret au premier abord, votre matelas est plus rembourré du côté hiver pour permettre de mieux conserver la chaleur tandis que le côté été est conçu pour faciliter la circulation de l’air et ainsi conserver une sensation de fraicheur.

Petite astuce pour différencier les deux faces de votre matelas : l’étiquette. C’est une convention qui est apparue chez un grand nombre de fabricant de matelas, qui  placent leur sigle sur la face hiver de du matelas.

Il est conseillé de retourner votre matelas deux fois par an, pour vous endormir dans des conditions optimales, au chaud ou au frais selon la saison, mais aussi afin d’éviter que le garnissage de votre matelas ne se tasse trop rapidement pour le conserver plus longtemps.

Ainsi, avec l’arrivée du printemps, il est temps de retourner votre matelas pour améliorer la qualité de votre sommeil.

Un matelas anti acariens pour des nuits sans allergie

 

À peine l’hiver terminé, le printemps pointe déjà le bout de son nez et annonce le retour d’allergies diverses et variées. Alors que faire quand, chaque nuit, pollen et acariens s’invitent à votre chevet ? La solution est peut-être plus simple qu’il n’y parait ! Il existe aujourd’hui des matelas hypoallergéniques, conçus pour limiter le développement des acariens. Naturel ou synthétique, un matelas en latex limitera l’accumulation d’humidité dans votre matelas et assurera une excellente aération. Autre alternative, un matelas en mousse de polyuréthane qui favorisera une bonne ventilation des composants. Dernière solution, vous pouvez optez pour un matelas  « Coolmax » avec un garnissage spécial qui réduira les effets de la transpiration.

Pour des changements encore plus visibles, pensez à acquérir un oreiller hypoallergénique qui prolongera les effets anti bactériens.

Un bon matelas pour un doux sommeil

Matelas hypoallergénique made in France

Par ailleurs, si vous êtes sujet à des allergies prononcées, il est conseillé d’investir dans un sommier à lattes pour un matelas qui respire mieux. Enfin, dans le but de bien entretenir votre literie pensez à ouvrir vos fenêtres en grand le temps de quelques instants afin de renouveler l’air de la pièce et aérer votre literie.

À raison de 7 heures de sommeil par jour, vous dormez près d’un tiers de votre vie. À défaut de dormir plus, il vous faudra dormir mieux. Il sera donc primordial de choisir un matelas adapté à votre morphologie, en prenant en compte les différents critères que nous venons de vous exposer.

    1 commentaire

  1. Très bon article, clair et précis. Le choix d’un matelas n’est pas toujours évident, mais les explications aident !

    Literie Gard

    29 avril 2017

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *