Le Blog du Dormeur

Guide d’achat : comment bien choisir votre couette ?

Guide d’achat : comment bien choisir votre couette ?

on 10 octobre 2016 | 2 comments

Identiques dans leurs formes, les couettes ne se ressemblent pourtant pas. Oubliez donc l’idée d’acheter une couette parce que son motif vous plaît ou parce qu’une de vos connaissances possède exactement la même. Chaque modèle se dote de caractéristiques spéciales qui font qu’il s’adapte à vos besoins. Zoom sur les critères essentiels à prendre en compte pour choisir une couette moelleuse.

couette

Une couette moelleuse pour passer d’agréables nuits !

Couette : la question de la taille

De nombreuse personnes font l’erreur de choisir une couette de même dimension que leur matelas. Seulement, le corps est volumineux et la couette n’arrive pas à couvrir toute la surface du lit si elle est trop ajustée. Les dimensions idéales incluent entre 30cm et 40cm de débord de chaque côté du lit, ce qui évitera les entrées d’air au moindre mouvement. Il faut aussi considérer le nombre de dormeurs à couvrir et la morphologie de chaque personne.

Les tailles idéales sont les suivantes :

– 140 x 200cm ou 200 x 200cm pour un lit 1 place de 90cm de large

– 200 x 200cm, 240 x 220cm ou 260 x 240 cm pour un lit à 2 places d’une largeur de 140cm

– 260 x 240cm pour un lit pour 2 personnes, large de 160cm à 180cm.

Si vous êtes mince ou si vous ne bougez pas beaucoup, il ne sera pas nécessaire de prendre une couette gigantesque. A l’inverse, si vous avez une forte corpulence, si vous avez l’habitude de vous enrouler dans vos couvertures ou si vous changez souvent de position, prenez une couette de grandes dimensions.

Par ailleurs, il y a la possibilité de commander votre couette sur-mesure. C’est pratique, surtout si votre literie (matelas, sommier et cadre de lit) a été réalisée suivant des mesures spécifiques. Ce sera également parfait pour sélectionner une couette imprimée selon vos préférences. Vous aurez ainsi le plaisir de mettre une parure de lit harmonieuse.

couette

Adaptez la taille de votre couette en fonction de la taille de votre lit et de votre morphologie !

Quelles matières pour le garnissage de ma couette ?

Le garnissage d’une couette peut être synthétique ou fait de micro fibre naturelle. Techniquement, il n’existe pas une matière qui convienne mieux que les autres. C’est une question de convenance, ce qui renvoie une fois de plus à un choix personnel. La couette est un accessoire de literie indispensable.

Les plumes et le duvet sont appréciés pour leur propriété thermorégulatrice. Légers, ils assurent un toucher très doux. Pour l’entretien, référez-vous à l’étiquette. Certains modèles se lavent en machine, d’autres ne tolèrent que les lavages à la main. Il y a aussi les garnissages en soie. Ils garantissent fraîcheur au contact et chaleur une fois que vous serez bien installé. La durée de vie des couettes en matières naturelles va de 5 à 10 ans.

Les fibres polyester gagnent du terrain. D’ailleurs, de nombreuses technologies permettent d’adapter les couettes rembourrées de matières synthétiques aux exigences des dormeurs. Référez-vous à la fiche produit pour déterminer si la couette est anti-acarien, thermorégulateur, etc. La plupart de ces modèles sont lavables en machine. La durée de vie dépendra de la qualité ainsi que de vos habitudes d’entretien. La moyenne s’étend également de 5 à 10ans.

Pensez au niveau de chaleur de votre couette en fonction des saisons

Quand on se sent bien sous sa couette, c’est tentant de la garder toute l’année. Sauf que ça peut devenir inconfortable au moindre changement de température. Du coup, vous vous retrouverez parfois avec un ou plusieurs membres qui dépassent parce que vous aurez trop chaud ou alors, vous envisagerez d’ajouter une couette supplémentaire parce que vous n’avez pas assez chaud.

La solution est simple : diversifier vos couettes pour qu’elles s’adaptent aux saisons et à la température ambiante de votre chambre.

Une couette chaude ravira les dormeurs frileux. Elle sera parfaite en hiver dans une pièce dont la température ambiante ne dépasse pas les 18°C.

Dans les chambres où il fait entre 18°C et 22°C, mieux vaut une couette tempérée. Celle-ci pourra vous servir 365 jours par an, que vous soyez sensible au froid ou que vous ayez du mal à supporter la chaleur.

Il y a aussi les couettes légères destinées aux chambres chauffées à plus de 22°C. Elles sont recommandées en été et conviennent très bien aux dormeurs qui apprécient la fraîcheur.

dormir

Choisissez votre couette en fonction de la température ambiante de votre chambre

Viennent enfin les couettes thermorégulatrices, c’est-à-dire sensibles aux variations de température. Dotées de micro-capsules synthétiques, elles captent la chaleur ambiante et la retient. Dès que la température baisse, votre couette restitue automatiquement la chaleur qu’elle a accumulée et vous ne ressentez pas les changements de température.

Les traitements : obligatoires pour ma couette ?

La réponse dépend uniquement de vos préférences et des contraintes liées à votre état de santé. L’objectif est de passer des nuits réparatrices aussi saines que possibles. Les principaux traitements existants sont les suivants :

– PRONEEM : anti-acariens à base de Neem, un actif naturel issu d’agriculture biologique. Hypoallergénique et antifongique, la couette bloque la prolifération des acariens et élimine durablement ceux qui ont se sont installés dans votre lit.

– GREENFIRST : ce traitement résulte d’extraits d’huiles essentielles. Son efficacité contre les acariens est prouvée. Biodégradable, hypoallergénique et certifié Oeko-Tex, il s’agit d’un traitement non polluant.

Antitaches TEFLON : idéal si vous avez l’habitude de siroter un verre avant de vous coucher, de prendre votre petit déjeuner au lit, etc. Grâce à ce traitement, la couette n’absorbe pas les liquides renversés dessus ce qui vous évite les taches disgracieuses.

– SANITIZED : là aussi, on parle de couettes anti-acariens. Elles ont l’avantage d’être anti-moisissures et anti-bactéries ce qui vous assure une couette parfaitement saine.

– AEGIS : les couettes traitées via cette technologie sont garanties anti-bactéries et anti-acariens sur le long terme. Le produit est directement appliqué au cœur de la fibre de sorte à assurer une efficacité permanente. Les rejets dans l’environnement sont inexistants et il n’y a aucun risque de contact avec la peau.

– ALLERBAN : traitement parfois appliqué sur l’oreiller, il lutte contre les moisissures, les acariens et les bactéries. C’est donc une référence de choix pour ceux qui souffrent d’allergies ou de maladies respiratoires.

Vous avez l’embarras du choix en termes de traitements. Selon les fabricants, il est même possible de trouver des couettes anti-punaises de lit.

Quoi qu’il en soit, le risque zéro n’existe pas. Et laver fréquemment votre couette pour assurer une hygiène impeccable réduira sa durée de vie. Le plus simple sera d’opter pour une housse. Et puis, d’un point de vue esthétique, c’est plus joli d’assortie votre couette à votre linge de maison. Pensez donc à vous offrir des housses dans des coloris variés. Si vous connaissez une maison de couture, commandez vos rideaux, vos housses de couette, draps et taies d’oreillers dans le même tissu.

Zoom sur : la couette « toutes saisons »

Malgré tous ces conseils, vous pouvez rester indécis. Dans ce cas, privilégiez les couettes « toutes saisons » (ou « 4 saisons ») qui associent la couette légère et une autre, plus chaude. Cette combinaison permet de rassembler les deux couettes en une pour obtenir le degré de chaleur qui vous convient.

Par exemple, vous pouvez séparer vos couettes pour utiliser l’une en automne et l’autre en saison estivale. En les nouant à nouveau ensemble, vous affronterez le grand froid sans problème. Rassurez-vous, les grandes marques ont pensé au côté pratique. L’assemblage et la séparation se fait donc sans effort et dans un laps de temps très court.

La conclusion s’impose d’elle-même : le choix d’une couette se base essentiellement sur vos besoins. Votre morphologie, vos habitudes de sommeil, votre état de santé et le climat auront chacun leur importance. Consultez bien les étiquettes ou les fiches produits pour repérer votre couette idéale.

Venez découvrir les autres accessoires traditionnels de literie, couette, coussin, draps etc.

    2 Comments

  1. Excellent article ! Il aide vraiment a choisir sa couette.

    Céline Martinez

    28 octobre 2016

  2. Merci pour vos conseils, c’est vrai que ce n’est pas évident de bien choisir sa couette.

    Lara, Couettes

    18 janvier 2017

Répondre à Lara, Couettes Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *