Le Blog du Dormeur

Astuce : Comment choisir un drap housse ?

Astuce : Comment choisir un drap housse ?

on 14 juin 2017 | 1 comment

Quand on parle d’une literie complète, cela inclut automatiquement le drap housse. Si la théorie veut que tous les modèles se ressemblent, ce n’est pas le cas d’un point de vue pratique. La différence ne réside pas uniquement au niveau des dimensions et coloris. Voici donc les conseils de base pour réaliser un achat parfaitement adapté à vos besoins.

Les différentes matières existantes

 

Il faut savoir que les draps housses fabriqués en France ou à l’étranger sont confectionnés dans des fibres textiles naturelles ou synthétiques.

 

Les matières naturelles

 

Le coton se retrouve en tête de liste, notamment grâce à sa faculté d’absorption de l’humidité. C’est un textile doux qui peut s’utiliser en toute saison. Son unique inconvénient réside dans le fait qu’il se froisse assez rapidement.
Le coton égyptien assure la fabrication de drap house de qualité. Le touché est soyeux et agréablement doux.

Ensemble, nous trouverons le drap housse de votre vie !

Trouver le bon drap housse n’est pas chose aisée, plusieurs critères entrent en comptes.

Les draps naturels (en coton) peigné se dotent de fils arborant une résistance accrue, ce qui assure une grande durabilité dans le temps. La phase de peignage assure l’élimination des fibres les plus courtes.
La finette est plutôt recommandée en saison hivernale car elle apporte de la chaleur au dormeur. Comme la fibre est plus épaisse, le drap s’use plus rapidement que les modèles conçus dans les matières précédemment citée.

Le jersey de coton est un matériau souple qui permet de protéger le matelas. Néanmoins, il peut s’user assez rapidement.

Symbole de raffinement, la soie est parfois utilisée pour élaborer des draps housse haut de gamme. C’est une matière particulièrement absorbante, agréable au toucher et qui procure une grande sensation de bien-être. Les draps housse en soie sont un peu plus onéreux que les textiles plus “classiques”.

Le lin est léger, inusable et respirant à la fois. Il est conseillé de prendre des dimensions légèrement supérieures à celle du lit dans la mesure où le tissu peut légèrement rétrécir au lavage.

 

Les matières synthétiques

 

Le polyester résiste à l’usure et s’avère infroissable. Toutefois, il ne possède pas les mêmes qualités d’absorption que les matières naturelles. Il est donc déconseillé aux personnes qui transpirent beaucoup durant leur sommeil.

Le drap housse en satin est particulièrement apprécié par ceux qui souhaitent dormir tranquillement (à condition de savoir comment bien dormir), sans risque de se décoiffer. C’est par ailleurs une matière très douce. Néanmoins, le satin a tendance à glisser.

Le polycoton (mélange de coton et de polyester) est prisé pour sa qualité d’absorption de l’humidité. Il assure aussi un bon niveau de confort. Un remplacement régulier est cependant conseillé car l’usure peut se manifester plus ou moins rapidement, en fonction des contraintes subies par votre drap housse synthétique.

 

Plusieurs catégories de draps housses

 

Les draps housse ont été conçus pour assurer la protection des matelas. Ce rôle ne peut cependant être dûment rempli que si vous optez pour un modèle appartenant à la catégorie adaptée à vos besoins.

Pour commencer, il y a les draps-housses classiques. Ils sont fabriqués pour habiller des matelas épais de 25 à 30 centimètres. Le contour élastiqué permet d’ajuster la position du drap.

Viennent ensuite les draps-housses pour surmatelas. Egalement appelés “matelas topper”, ces modèles se déclinent en plusieurs versions afin de s’adapter à des surmatelas d’une épaisseur de 8, 10 ou 12 centimètres.

Si vous avez un lit électrique avec tête relevable, il sera impératif de vous offrir un drap housse muni d’une scission à la tête. La hauteur angulaire est par ailleurs pensée pour s’adapter aux changements de position du lit, sans risque d’accélérer l’usure du drap.

Dans l’éventualité où vous disposez d’un lit avec tête et pied relevable, le drap-housse doit se munir de deux scissions à ces niveaux précis. Vous pourrez ainsi ajuster votre position sans craindre de déchirer vos accessoires literies.

Vous avez certainement déjà entendu parler des matelas à eau. Et bien, sachez qu’ils ont besoin de draps housses spécifiques. Dans la mesure où le matelas se déforme lorsque l’on s’allonge dessus, il est indispensable que la housse soit également extensible pour s’adapter à ces changements de formes.

Certains dormeurs combinent matelas épais et surmatelas. Dans ce cas, vous n’êtes pas obligé de vous procurer des housses séparées. Il suffit de vous tourner vers des draps housses spécialement pensées pour les lits “boxspring”. Il est ainsi possible de couvrir un ensemble matelas + surmatelas d’au moins 35 centimètres.

Un bon drap housse = ZZZzzzzz

Trouvez le bon drap housse et dormez sur vos deux oreilles.

Ne négligez pas les protège-matelas qui viennent se placer sous votre drap housse. Ces protections combinent matières classiques (notamment sur les bords) et matières imperméables. C’est une excellente option pour éviter que des liquides ou des taches ne viennent souiller votre matelas, causant ainsi une détérioration précoce.

 

L’épaisseur : élément fondamental des draps housses

 

Il est évidemment primordial de vous offrir un drap-housse façonné dans un textile épais. Au moindre changement de position, vous occasionnez des frottements qui risquent de déchirer rapidement un tissu fin. Mais ce n’est pas l’unique élément qui renvoie à la notion d’épaisseur.

Avant d’effectuer votre achat, mesurez votre matelas avec précision. Les dimensions de référence pour le plateau (le dessus) de votre housse standard : 90 x 190, 140 x 190, 200 x 200, etc. Quant à l’épaisseur du matelas, elle détermine la profondeur du bonnet. On entend par “bonnet” la partie qui permet de maintenir le drap en place. Il ne faut donc pas prendre une hauteur qui correspond à l’épaisseur du matelas dans la mesure où il faut prévoir ce qu’on appelle retour. Il s’agit de la partie qui se glisse sous le matelas et qui correspond à une moyenne de 5 à 7 centimètres de plus que l’épaisseur de celui-ci.

Si vous avez un matelas d’une épaisseur de 23 cm, il faut donc un bonnet de 30 centimètres. A défaut, vous aurez du mal à faire tenir votre housse en place. Privilégiez une literie made in France disponible sur le web : https://www.direct-matelas.fr/15-accessoires-literie.

Bien choisir un drap housse revient à sélectionner la matière qui vous convient tout en optant pour un modèle adapté à votre type de matelas. Il ne faut pas négliger les dimensions du plateau et la profondeur du bonnet qui assureront une qualité optimale à votre linge de lit. Par ailleurs, il est vivement conseillé d’opter pour un drap house made in France. Les techniques de fabrication vous procureront un bien-être optimal et vous garantiront une excellente tenue dans le temps.

    1 Comment

  1. J’ai l’habitude d’acheter des draps housse en coton. Si je ne trouve pas la profondeur de bonnet idéale, je prends un modèle plus profond pour assurer que le retour sous matelas soit suffisant. Côté entretien, je change ma housse chaque semaine. Résultat : j’ai des draps qui ont plus de 2 ans mais qui sont encore comme neufs.

    Léa Médecin

    14 juin 2017

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *